Mickael Renault

Fiche d'identité

Date de naissance
02/11/1991 à Belfort
Ville où tu vis
Antibes
Langues parlées
Français, anglais et allemand
Frères / Soeurs
1 grande soeur
Qualités / défauts
-
Loisirs
Plongée sous-marine, Bodyboard, Ski et création de sites web
Plat préféré
le Welsh
Etudes actuelles
Ecole d'ingénieur en électronique - Polytech’Nice - 4ème année
Ambition professionnelle
Ingénieur dans l'Armée de l'Air, plus généralement les hautes technologies
Projet en cours
Gestion de l’autoentreprise créée en 2013 pour la création de sites Web pour les professionnels
Projet à venir
Construction et commercialisation d’une machine à mesurer le temps de vol spécifique au trampoline. Développement en association avec l’école dans le cades d’un projet électronique tutoré.

Fiche sportive

Débuts gymniques
A Fameck (près de Metz)
Club d'origine
Fameck, Les farfadets de Luxueil
Club actuel
CSM Le Pecq
Centre d'entraînement
Centre de St Germain en Laye puis Pôle France d'Antibes
Comment as-tu été détecté, par qui ?
Par Philippe Labeau en 2006
Entraîneur
Philippe Labeau puis Guillaume Bourgeon
Heures d'entraînements
09h30/11h - 16h/18h30
Membre de l'équipe de France
Septembre 2013 (Championnats du Monde)
Première compétition internationale
Coupe du Monde à Jablonec (Rép. Tchèque) en octobre 2011
Qualités physiques
Dynamisme
Points forts
Execution et Acrobatie
Meilleurs résultats internationaux
Finale coupe du Monde Loulé (Portugal) Septembre 2013 en Synchronisé - Finale coupe du Monde Odense (Danemark) Octobre 2013 en Synchronisé - Demi-finaliste aux Championnats du Monde en Novembre 2013 à Sofia (Bulgarie), puis 21e place - Finaliste par équipe Championnats d’Europe 2014
Objectifs sportifs
Championnats du Monde 2014, Championnats d'Europe 2015, Jeux Olympiques 2016
Mouvement préféré
Full in Half middle Half out (12301<)
Athlète préféré
Sébastien Martiny
Autres sports pratiqués
Ski, Plongeon et Plongée sous-marine

Le point de vue du coach...

Partenaire d’entrainement très apprécié, Mickael a eu une progression très rapide entre 2006 et 2009. Roi des triples (il en effectue 15 différents), il a appris à gérer son stress en compétition pour finalement entrer en équipe de France en 2013.

C’est l’un des espoirs du trampoline masculin Français.